Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Nos Marques

Newsletter

Visitez Lesptitsloulous.com sur ShopMania

 

 

 

 

Les bambous sont des plantes monocotylédones appartenant à la famille des Poaceae. Ils constituent la sous-famille des Bambousoideae qui compte environ 80 genres et plus de 1200 espèces. Ils sont caractérisés par des tiges formées d'un chaume creux lignifié à la croissance très rapide. Les bambous sont présents naturellement sur tous les continents (Amériques, Asie, Afrique et Océanie) à l'exception de l'Europe (bien que certaines espèces puissent y pousser) et de l'Antarctique, et se sont adaptés à de nombreux climats (tropicaux, sub-tropicaux, et tempérés).Avec plus d'un millier d'espèces connues et d'innombrables applications, le bambou conquiert aujourd'hui le marché du textile. Un processus similaire à la transformation de la pâte à papier en rayonnepermet de changer des pousses robustes en un tissu soyeux.Le bambou est très appréciée car : Cette nouvelle fibre textile est soutenue par les fabricants et les consommateurs soucieux de développement durable car elle provient d’une source naturelle renouvelable qui pousse rapidement sans nécessiter de nombreux produits chimiques.

 

 

 

 

Le caoutchouc naturel provient de la coagulation du latex de plusieurs plantes, principalement de l'hévéa, Hevea brasiliensis, famille des Euphorbiacées, originaire d'Amazonie. La collecte se fait par incision de l'écorce des troncs de manière que le latex, issu des canaux laticifères, s'écoule dans des godets placés juste au-dessous. En Amazonie, c'est le travail des seringueiros. Le latex récolté est transféré dans des containers, filtré et peut alors être stabilisé à l'ammoniaque (précipitation des flocons) puis pressé pour diminuer sa teneur en eau ou alors coagulé de façon plus ou moins contrôlée et séché par la fumée d'un feu (les goudrons empêchent la putréfaction) afin d'obtenir des balles de caoutchouc.

La culture de l'hévéa (appelée hévéaculture), bien qu'originaire d'Amérique du Sud, s'est développée dans le sud-est asiatique et, à une moindre échelle, en Afrique équatorialeNigeria, Côte d'Ivoire, Cameroun).

 

 

 

Le coton est une fibre végétale qui entoure les graines des cotonniers, un arbuste de la famille des Malvacées. Cette fibre est généralement transformée en fil qui est tissé pour fabriquer des tissus. Le coton est la plus importante des fibres naturelles produites dans le monde.

La fibre de coton est très appréciée car :

    • c’est une fibre textile peu coûteuse
    • Les fibres de coton ont un bon pouvoir absorbant (environ 8,5% de leur poids en eau)
    • le textile obtenu est souple, doux et confortable
    • la douceur du coton et la possibilité de l’aseptiser en font un textile privilégié pour les vêtements de bébés.
    • elle est hypoallergénique (très peu allergisant)
    • le coton est très sain pour le contact des muqueuses (d’autres fibres favorisent la macération et donc l’apparition de champignons)
    • le coton a une bonne perméabilité à l’air : il permet à la respiration cutanée de s’effectue.


 

Le coton biologique n’utilise que des procédés de production privilégiant la qualité de l’environnement. Ainsi, la culture biologique élimine quasiment tous les pesticides et els engrais pour préserver durablement nos sols. Les semences sont non-traitées et non-OGM, le désherbage est manuel, quant à la fertilisation et le traitement contre les insectes, ils sont biologiques. Matière naturelle qui absorbe l'humidité du corps (mais protège mal du froid), le coton bio est plus souple et plus doux que le traditionnel et intègre une démarche de commerce équitable.

 

 

 

Les microfibres sont des fibres textiles. Elles peuvent être artificielles ou synthétiques (polyester, polyamide, acrylique, etc.). Elles sont apparues dans les années 1980, alors que le polyester était passé de mode. Le choix des microfibres se fait sur une recherche de caractéristiques particulières qui sont, par exemple, la perméabilité à la vapeur d'eau avec une faible perméabilité à l'air, l'étanchéité à l'eau, un toucher spécifique, l'effet filtrant, etc. La microfibre est très appréciée car : Elle est ultra-absorbante.

Le nylon est le nom d'une matière plastique de type polyamide utilisée comme fibre textile ; il fut inventé le 28 février 1935 par Wallace Carothers qui travaillait alors chez DuPont, une entreprise de chimie américaine. Il est obtenu par condensation à chaud d'un corps possédant deux fonctions acides carboxyliques et d'un corps avec deux fonctions amines. Tissé avec un fil plat non texturé, il sert pour les doublures, les blouses, les tabliers, les vêtements de sport, les imperméables, les jupes et les chemises plissées et la lingerie. Tissé avec un fil texturé, il sert pour les bas, les collants, les chaussettes, les sous-pulls, les maillots de bain, justaucorps.
Ses propriétés d’élasticité et de résistance en ont fait une des fibres textiles synthétiques les plus courantes.
Le nylon est très apprécié car :
  • Il a un faible pouvoir absorbant.Il ne froisse pas.
  • Va à la laveuse et sécheuse, sèche rapidement.
  • Tissu très résistant au lavage jusqu'a 95°c, ainsi qu'au sèche-linge.
  • Cette matière est présente dans différentes couleurs et imprimés.
  • C'est un tissu qui sèche rapidement.

 

 

 

Le polyester est utilisé dans l’industrie textile pour fabriquer des fibres synthétiques, dont les plus connues sont le Tergal et le Dacron. Il représente la fibre synthétique la plus produite dans le monde et est employé pour différents types de vêtements, en particulier les vêtements de sport et les maillots de bain.  Le terme de polyester désigne différents polymères (c’est-à-dire des chaînes de molécules) aux applications multiples.  Par exemple, le polyéthylène téréphtalate ou PET utilisé pour fabriquer des bouteilles en Plastique appartient à la famille des polyesters. Ce type de polymère est aussi très couramment employé comme fibre textile synthétique.

Le polyester est très apprécié car :

  • Il ne froisse pas.
  • Va à la laveuse et sécheuse, sèche rapidement.

 

 

 

Le PUL (polyuréthane laminé) est une matière imperméable fine et douce, légèrement respirante.
Plusieurs modèles de couches tout-en-un ont comme revêtement extérieur un PUL car le tissu forme une barrière très efficace contre l'humidité.

Le PUL est très apprécié:

  • Tissu très résistant au lavage jusqu'a 95°c, ainsi qu'au sèche-linge.
  • Cette matière est présente dans différentes couleurs et imprimés.

 

 

 

 

Forte capacité d'absorption due à la présence de nanofribrilles donnant un caractère hydrophile aux textiles. Ce tissu absorbe 50% d’humidité en plus que le coton. Les fibres synthétiques quant à elles ne peuvent pas absorber de liquide. Très doux, il évite les irritations et permet un contrôle de la température.  De plus, il limite la croissance des bactéries en absorbant l’humidité sur la peau.